#2 Partez en vacances avec votre proche dans un séjour adapté

Nombreuses sont les personnes qui s’occupent d’un proche en perte d’autonomie et ne s’autorisent pas à penser aux vacances. D’un côté l’été approche et vous voudriez en profiter pour aller voir des amis ou votre famille. D’un autre, votre proche a besoin de vous et ne pourrait pas s’en sortir sans votre présence à ses côtés. C’est là que surviennent le conflit entre ses besoins et les vôtres et la culpabilité. On croit souvent que les besoins d’une personne malade sont prioritaires sur les nôtres. Pourtant, prendre soin de soi pour éviter de s’épuiser est une condition indispensable au bon déroulement d’une aide de qualité qui perdure dans le temps.

Partez en vacances avec votre proche dans un séjour adapté

Vie d’aidant et vacances sont deux notions parfois difficiles à concilier, comme s’il existait un conflit entre les besoins de la personne dépendante et ceux de ses proches. Il n’est pas rare de rencontrer des aidants familiaux qui assurent une présence continue auprès de leur proche depuis de nombreuses années et qui n’ont pas réussi à s’octroyer un seul jour de repos. Cette impossibilité à partir en vacances est à la fois technique, personne ne peut suppléer l’aidant dans ses tâches quotidiennes accomplies, indispensables au proche malade et à la fois psychologique « on ne pourra pas faire aussi bien que moi, je le connais par cœur ». Pourtant, pour prévenir l’épuisement, garder sa santé physique et son équilibre psychique, tout le monde a besoin de pauses. Un aidant fatigué aura du mal à aider son proche malade. Partir en vacances est donc un bon moyen de rester prévenant, patient et accessible. Pour que ce soit un vrai moment de repos pour tous les deux, il existe des séjours « aidants-aidés » mis en place par divers organismes.

Ce sont des séjours pensés pour les 2 membres du couple aidant-aidé, dans des destinations et des hébergements adaptés aux personnes dépendantes. La personne aidante et la personne accompagnée se retrouvent ensemble en vacances, tout en bénéficiant chacun d’un accompagnement sur-mesure en fonction de leurs besoins et de leurs envies. Des animations et sorties sont organisées pour l’un et l’autre, ensemble ou séparément. Certains proposent également, des programmes d’information ou de formation à destination des aidants.

Ces séjours sont le plus souvent organisés en collaboration avec les bénéficiaires afin de construire un projet personnalisé, optimiser la qualité du séjour et recevoir au mieux les personnes en perte d’autonomie.

L’objectif de ce type de séjour est de permettre aux aidants, qui parfois ne sont pas partis en vacances depuis plusieurs années, de venir se reposer et profiter de leurs vacances sans se séparer de leur proche malade. Sur place, des aidants bénévoles ou professionnels s’occupent du proche malade afin que l’aidant puissent être soulagé. Cela permet également de ne pas culpabiliser de laisser son proche qui sera également en vacances.

Les bienfaits de ce type de séjours sont multiples et perdurent dans le temps. En plus des moments agréables passés durant le voyage, cela permet de rompre l’isolement en discutant avec des personnes dans la même situation, de s’offrir un moment de répit en prenant du temps pour soi et de reprendre confiance en soi et en l’autre.

Les vacances sont également propices pour prendre du recul et envisager de nouvelles solutions pour le quotidien, de se rendre compte qu’il est possible de passer des moments agréables avec son proche malade et de réfléchir à de nouveaux modes de communication.

Si malgré les conseils évoqués dans « Voyagez en toute sérénité avec votre proche malade » vous ne vous sentez pas d’organiser un voyage avec votre proche, que cela vous semble insurmontable ou simplement que vous êtes trop fatigué pour le faire, pensez à ce type de séjours que proposent différents organismes. Vous trouverez les contacts et une brève explication des offres dans la fiche pratique « Où trouver des séjours adaptés ? ».

Afin de faciliter l’organisation de votre voyage et son bon déroulement, ils existent également des outils technologiques.

Grâce à Lili Smart, gérez des listes de tâches avec la fonctionnalité « A faire ». Créez de nouvelles tâches, déterminez une date d’échéance et partagez-là à d’autres aidants. Vous pourrez ensuite confirmer si vous réalisez la tâche ou non et indiquer lorsque vous vous en êtes acquitté. Par exemple : « Réserver logement vacances », « Contacter agences aide à domicile »…

Utilisez également la messagerie de l’application pour créer des discussions de groupe et communiquer instantanément  avec d’autres aidants. Vous pourrez ainsi simplifier l’organisation de vos vacances.

En vacances aussi, le risque de chute ou de désorientation est toujours présent. Equipée d’un capteur accéléromètre, la montre Lili Smart détecte les chutes de votre proche et vous en êtes alerté immédiatement. En cas d’inquiétude, un GPS inclus dans la montre permet également de géolocaliser votre proche.

 

 

En savoir plus

#1 Voyagez en toute sérénité avec votre proche

#3 Sécurisez votre proche avant votre départ en vacances

Fiche pratique : Où trouver des séjours adaptés ?

Témoignage : Les séjours adaptés, du répit pour les aidants

Lili smart est une application spécialement conçue pour faciliter le quotidien des familles qui accompagnent un proche en perte d’autonomie. Elle détecte les signaux faibles de dégradation de l’autonomie du proche en s’appuyant sur des capteurs placés à son domicile, une montre qu’il porte et une plateforme dédiée aux aidants.